2 In Amérique du Sud/ Pérou/ Travel

Pérou – La réserve naturelle de Paracas et l’oasis de Huacachina

Hola les chicos ! Aujourd’hui je vous emmène un peu au Sud du Pérou, direction les eaux bleues de Paracas et le sable fin de Huacachina.

Itinéraire :
Le tout peut se faire facilement en 3 jours, on est resté 4 pour plus de fun.
Jeudi, on s’est installés confortablement dans le bus à Lima, pour arriver 5h00 plus tard à Ica. Là tu prends le taxi, ou mototaxi pour plus d’aventures vers Paracas. Le jour même, tu peux visiter les Islas Bellestas. Le lendemain, petit tour en quad (ou vélo si tu as la foi) dans la réserve naturelle de Paracas. Samedi, direction Huacachina (1h de bus depuis Ica) pour profiter de son oasis, du sable fin et des sensations fortes en sandboard.  Enfin, il est temps de rentrer se reposer à Lima.
En gros, Paracas et Huacachina c’est du gros kiffe si tu aimes les sensations moyennes/fortes et les bleus <3

 

Jour 1 : Islas Ballestas. 

On a réservé directement avec l’hotel, pour une trentaine de soles, et deux heures de bateau à la découverte des pingouins et loups de mer. J’ai lu sur plusieurs forums que ca ne valait pas le coup, mais franchement je pense que si, ca fait du bien.
El Candelabro : cette trace en forme de chandelier donc, est là depuis 2500 ans, tranquillement posey sur la côte et ne s’efface pas malgré vents et marées.
On a eu de la chance, normalement il y a 2 ou 3 pinguinous, mais là ils étaient tous de sortie 🙂
paracas
paracas

Jour 2 : La réserve naturelle de Paracas. 

Là, on s’est fait un gros kiffe. A la base, on devait y aller en vélo avec l’auberge, mais quand on a vu qu’on était essoufflés au bout de 10 mètres, on a demandé à prendre des quads. Et c’était un des plus beaux jours de ma vie (avec ma naissance).
Tu escalades des dunes et tu fonces dans le désert, en mode YOLO. On valide cette activité <3
En plus notre guide était trop mignonet, si vous y allez demandez Manuel de la part de la « chica que tiene un novio, pero es complicado« . Il comprendra 🙂
C’est partiiiii 

Playa Roja : Une plage de sable rouge, entre désert et mer. 

Où loger : A Kokopelli.

L’ambiance et la terrasse sont tops, mais le service était POURRI. Après je pense que c’est nous qui n’avons pas eu de chance, on est tombé sur deux réceptionnistes très désagréables, et un lit plein de puces (ils nous ont changé de chambre). Par contre, ils ont de très bons burgers et la piscine fait bien plaisir.
kokopeli
huacachina

Jour 3 : Huacachina.

Très jolie (toute) petite ville où on peut chiller dans la piscine entourée de dunes de sable fin et admirer cette jolie oasis.

sandboard

Jour 4 : Buggy et Sandboard !

Alors làààà ! On a réservé avec l’auberge pour 2 heures de buggy (c’est le véhicule rouge là) dans le désert. Ca coûte 50 soles, mais c’est compris dans les 70 soles de la chambre.

Ca fonce, ca bouge, ca te secoue dans tous les sens, mais c’est génial ! Mieux que Space Montain à Disney ! En plus, notre chauffeur était sympa, on lui a demandé « plus d’aventure » et il nous a fait descendre les plus grosses dunes, là où les gens frileux ne s’aventurent pas. Bref le kiiiiiffe.

Et à un moment, il te dépose tout en haut, il sort les planches, et c’est partiiii ! Tu commences par les petites dunes, et puis il y a les deux dernières où tu ne rigoles plus. Je me suis bouffé plein de sable et  je n’avais plus de souffle pour crier.. Mais j’ai trop aimé !
Tu vois les tout petits points en haut ? C’est nous ! 
huacachina

carola del surOù dormir à Huacachina ? A l’auberge Carola del Sur !

Auberge au top, personnel agréable, et surtout piscine entourée des dunes. (70 soles chambre de 6, deux heures de buggy et Sandboard inclus). EN PLUS, si vous y restez le samedi, vous pourrez profiter de la boîte + barbecue + open bar pour 40 soles. On a passé une nuit bien sympa. Par contre si vous voulez du silence, c’est pas là.
J’ai passé tout mon temps là, poseyy dans ce hamac
oasis
huacachina
  • Bien se protéger du soleil ! On est en plein désert, pas loin de l’équateur, vous pouvez faire péter la crème 50++
  • Bien se protéger des moustiques ! Surtout avec ce Zika qui se balade là. Je m’en suis quand même sortie avec 48 piqures réparties sur les bras et les jambes, autant dire qu’ils ont faim.
  • Prendre de la crème qui soulage. Parce que j’ai aussi eu 4 hématomes à cause de la luge
  • Choisir les agences sur place, et ne pas hésiter à négocier le prix des activités. Souvent (tout le temps d’ailleurs), réserver directement en agence et non via l’auberge revient moins cher.
  • ENJOYYYYER

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Dust & Swallow
    mai 10, 2016 at 6:28

    Whaou! Les photos sont sublimes! Moi qui ne pars pas en vacances cette année, ça me donne encore plus envie d'évasion!

    Bises!

  • Reply
    Lucie autour du globe
    mai 10, 2016 at 6:28

    J'A-DORE la deuxième photo du look 2 haha

  • Leave a Reply